Bulletins trimestriels

Conditions d’abonnement

Le bulletin est l’occasion :

  • de lire une sélection d’articles venant d’autres revues
  • de partager la réflexion de l’équipe des Voies de l’Orient
  • de soutenir et d’encourager son travail

Votre réabonnement est pour nous un signe d’amitié et d’encouragement . . .

Abonnement au Bulletin, 4 numéros par an

Au choix : * envoi par mail (format pdf) : 10 €
* envoi par poste (format papier) :
– pour la Belgique : 28 €
– pour l’étranger : 32 €
(paiement par virement bancaire européen)
Nous contacter : info@voiesorient.be

 Livres reçus en service presse récemment

 

 

 

 

Jacques SCHEUER, Sagesse et compassion. Les deux ailes du bouddhisme, préface de Philippe Cornu, Paris : Les Deux Océans, 2021, 239 pages.

 

Parmi les ouvrages d’une œuvre très riche sur le dialogue interreligieux, quelques livres de Jacques Scheuer nous avaient déjà proposé une approche du bouddhisme, mais souvent en parallèle avec l’hindouisme (L’Inde, entre Hindouisme et bouddhisme) ou depuis une perspective chrétienne (Un chrétien dans les pas du Bouddha). Cette fois c’est une exploration spécifiquement consacrée aux deux vertus majeures du bouddhisme : les deux ailes qui lui permettent de prendre son envol. Laissant derrière lui le lourd appareil de l’érudition savante, et n’en gardant que la substance, l’auteur propose ici une enquête subtile de la manière dont la tradition bouddhique, de l’Inde à l’Extrême-Orient et jusqu’à l’Occident contemporain, au sein du Théravada, du Mahâyâna et du Vajrayâna, a considéré la sagesse et la compassion. Cette enquête devient l’occasion de rappeler les éléments clefs de la doctrine bouddhique ainsi que le rôle des vertus cardinales : en particulier la générosité (ou le don). La sagesse (une juste connaissance aiguisée par la discipline de la méditation) et la compassion (la bienveillance envers les êtres souffrants) se nourrissent mutuellement et animent la vocation des Bouddhas et bodhisattvas dont la tradition nous relate l’existence. Certaines figures parfois un peu oubliées sont heureusement décrites : au moyen de l’une ou l’autre parabole des Jâtaka, du Sûtra du lotus, l’un ou l’autre exemple de bodhisattvas (Vimalakirti, souffrant de la souffrance des êtres sensibles; Avalokitesvara, bienfaiteur sans limites,…) ou de sages (le sage « caché » selon Sântideva). Sont bienvenues également quelques clarifications : sur l’énigmatique doctrine des « trois corps » (trikâya) du Bouddha ou celle de la « Terre Pure », sur  les techniques surprenantes du zen ou du tantrisme, sur les espoirs dans le « bouddhisme engagé »,… Avec modestie, compétence, pédagogie et talent, dans un ouvrage aussi agréable à lire qu’il est instructif, Jacques Scheuer se révèle ici encore une fois un guide hors pair. Notons enfin que l’ouvrage est remarqueblement préfacé par Philippe Cornu, en un rappel du sens que le bouddhisme peut avoir au sein de la détresse du monde actuel.

                                                     Bernard STEVENS

******************************************************************************************************************************

Géry VAN DESSEL,
Dans l’éblouissement du cœur,
Saint-Léger éditions, 2021, 163p.

Dans son ouvrage, Géry Van Dessel nous ouvre à la rencontre de deux traditions souvent éloignées l’une de l’autre. Cela peut surprendre au premier abord. Faire dialoguer la récitation du rosaire et la pratique de la méditation, dans une complémentarité « émerveillante », est pour le moins original.

Et pourtant. L’auteur prend le parti de donner un sens fort à cette complémentarité et d’en offrir au lecteur tout le suc pour un chemin spirituel de simplicité, de disponibilité, d’ouverture du cœur.

Le livre s’ouvre sur une préface de sœur Loyse Morard bénédictine et exégète de talent, qui retrace pour nous l’itinéraire allant de la récitation des psaumes à celle du rosaire. Un chemin souvent ignoré qu’elle éclaire pour notre plus grand profit.

L’auteur divise ensuite son ouvrage en deux parties, comme en un dialogue où il nous livre son expérience, nourrie par les références aux auteurs spirituels, qu’ils soient issus du christianisme ou non. Une belle ouverture dans les sources proposées, charpentées au départ d’extraits bibliques de l’Ancien et du Nouveau Testament.

S’égrènent ainsi, dans la première partie, les différents « mystères » du rosaire : joyeux, lumineux, douloureux et glorieux, que Géry Van Dessel parsème de courtes phrases et de citations, comme autant de bornes indicatrices pour la route. Toujours avec légèreté, sans peser. Prend qui veut.

Dans la seconde partie, il ouvre l’espace de la méditation, comme une fenêtre donnant sur le silence, l’écoute, la disponibilité pour une rencontre dont chaque tradition spirituelle précisera le nom ou l’absence de nom. Florilège aphoristique où se répondent l’expérience propre et le témoignage des maîtres et qui ne se perd pas dans « de belles phrases », mais nous retrace efficacement les postures et les attitudes aidant à la bonne marche de cette pratique.

L’ouvrage se clôt sur une postface de Jean-Yves Leloup, comme un écho au titre de l’ouvrage. L’éblouissement est fruit du « laisser être ». Tout peut advenir à celui qui est pure écoute, hors de tout a priori et de tout cloisonnement.

Un beau livre, au sens de ces ouvrages que l’on referme avec une joie renouvelée au cœur et le désir de reprendre son sac à dos pour poursuivre l’aventure.

 

Benoît GOFFIN

 ******************************************************************************************************************************

Brochures

Pierre de BÉTHUNE

  • Wabi, V.O. suppl au Bull. 37, 1990 (épuisé)
  • Hannya Shingyo (Clerlande)
  • Zen No Kokoro, V. O., 1994 suppl au Bull. 53, 1994 (épuisé)

 

Bernard DUREL

  • Prière du Nom, Choisy-le-Roi : DIM (1995)
  • Proximité et distance (pas en Bib)
  • Tauler (après 1991) s.l. s. d.
  • Nuage d’inconnaissance, Strasbourg (1996)
  • Maitre Eckhart s.l.s.d. (1998)
  • Koans et paraboles (pas en Bib)
  • Retrouver les voies du non-faire. Associations S’Asseoir et Le Souffle 2018

La plupart des ouvrages de Bernard DUREL sont publiés par l’Association « S’Asseoir » à Strasbourg

Voies de l’Orient

  • (éd.), Enseignements d’Oshida, 2009, V.O.
  • Dialogue interreligieux, chemin… (déclaration des Assises 2014), V. O.

La plupart de ces brochures sont disponibles dans notre bibliothèque

                   Colloques

                   Les “Assises” des Voies de l’Orient

 

De 1996 à 2014, les Voies de l’Orient ont organisé tous les trois ans avec la collaboration d’une équipe internationale trois à quatre jours des rencontres et de colloques.
Ces rencontres se sont appelées “Assises” en souvenir de la “Journée de prière pour la paix” réalisée à l’invitation du Pape Jean-Paul ḬḬ, faisant converger à Assise en octobre 1996 des représentants de toutes les traditions spirituelles de l’humanité.
L’objectif de nos Assises était :
« Se rencontrer et se connaître, partager interrogations et aussi potentiels de chacun au cœur de nos sociétés plurielles. Ce fut des occasions rares de réaliser collectivement la richesse de la rencontre des spiritualités et de réfléchir ensemble aux questions comme aux perspectives que cela pose à la foi et la vie chrétienne. »

Thèmes abordés (pour 2009 et 2014, vous pouvez cliquer sur le lien vers les textes) :
1996 Premières rencontres européennes
1999 Boîte à plusieurs puits. Multi-appartenance ? avec un livre publié par Dennis GIRA et Jacques SCHEUER (dir), Vivre de plusieurs religions : prouesse ou illusion ?
Paris de l’Atelier…
2003 Chemins de transformation : les enjeux personnels de la rencontre
2006 Le corps et ses langages, lieu de la rencontre
2009 L’être humain, carrefour d’énergies
2014 Message final des Assises 2014. Le Dialogue Interreligieux. Chemin de transformation intérieure.