Actualités des Voies de l’Orient

Covid 19 :
En raison de la situation sanitaire actuelle, nos activités sont toujours suspendues, nous vous tiendrons informés lorsqu’elles pourront reprendre !

 

Cependant, certaines acivités se maintiennent virtuellement (Triratna, Yoga tibétain, Pleine Conscience, …)
Si vous avez des questions, n’hésitez pas de nous contacter par mail ou par téléphone!

********************************************************************************************

Et maintenant, quelques gouttes de lumière…

Petit texte du jeudi 21 janvier 2021

KABÎR

La Parole comme une flèche

Simple tisserand à Bénarès, Kabîr (15e siècle) est volontiers critique à l’égard des traditions, règles et interdits de l’hindouisme des brahmanes comme de l’islam des savants. Il prête plutôt l’oreille à la Parole qui retentit au secret du cœur.

Lorsqu’il parle de ‘gourou’, il s’agit de Râm, l’unique Seigneur, le seul ‘gourou authentique’ (Satguru). Râm suscite la confiance. Mais c’est un maitre exigeant. Sa Parole vibre comme une flèche dont la blessure fait œuvre de vie au prix d’une cruelle souffrance. Il faut un courage de héros pour ne pas s’y dérober.

Le Satguru a pris son arc en main
et il s’est mis à décocher ses flèches.
Celle-là qu’il a décochée par amour
a pénétré dans mon corps.
Le Satguru est le vrai Héros, lui qui a décoché
la Parole comme une flèche unique.
À peine m’a-t-elle touché qu’elle m’a percé
et une blessure s’est ouverte dans mon sein.
Le Satguru a placé sa flèche
et il a tiré, en tenant l’arc bien droit.
Elle a frappé mon corps nu soudainement
comme l’incendie éclate dans la forêt.

Percé de part en part, Kabîr est comme paralysé. Il pressent toutefois que cette mort à lui-même est source de vie authentique :

Râm a pris arc et flèches en main
et il a frappé un coup en plein.
Le coup violent a percé au plus profond
et le vivant est comme sans vie.
Du jour où tu m’as décoché ce trait,
j’ai trouvé la connaissance.
J’ai reçu un coup mortel
et mon cœur en a été transpercé.
Ce trait que tu me décochas hier
est resté dans mon âme.
Frappe donc encore aujourd’hui :
sans cette flèche, la Vérité m’est inaccessible.

Kabîr Granthâvalî, trad. Charlotte Vaudeville, Pondichéry 1957.

**********************************************************************************************

Gouttes de lumière du jeudi 14 janvier 2021
“La voie des “Disciples” (sikhs) Guru NÂNAK

Gouttes de lumière du jeudi 7 janvier 2021
“Un homme de la Voie” RYÔKAN

Gouttes de lumière du mercredi 23 décembre 2020 :
“La petite fille espérance”  Charles PEGUY

Gouttes de lumière du jeudi 17 décembre 2020 :
“Sans franchir le pas de ta porte”…LAO TSEU

Gouttes de lumière du jeudi 10 décembre 2020 :
” Une flûte de roseau” Rabindranath TAGORE

***********************************************************************************************

Notre nouveau programme d’activités
2020-2021 :

 

 

Pour rester informés de tout changement, nous vous invitons à consulter et suivre notre page Facebook.
https://www.facebook.com/asbl.voiesdelorient